Accueil Nos métiers Éducateurs, éducatrices

Éducateurs, éducatrices

0
0
12

Éducateur?

Malheureusement, beaucoup de personnes pensent qu’éduc « tout le monde peut le faire » et qu’il n’y a aucune différence entre A2 et A1… En général, je réponds que si tout le monde pouvait le faire, il n’y aurait pas besoin d’éducs… Les enfants ne seraient pas placés, les personnes porteuses de handicap vivraient dans leur famille, les personnes âgées mourraient dans les leurs aussi. Être éduc, c’est tellement plus. Être éducateur, c’est consoler l’enfant qui a été battu le weekend, tenir la main de la personne âgée que personne ne vient voir, c’est expliquer à des gamins de 3 ans pourquoi ils ne voient plus papa et maman, expliquer à des parents que « non, ça n’est pas normal d’encastrer la tête de votre fils dans une armoire parce qu’il vous a répondu », c’est trouver de quoi faire une garde robe complète à ce gamin qui arrive sans vêtements, c’est discuter avec les profs des écoles pour essayer de faire comprendre que « non, ça n’est pas parce qu’il est actif qu’il va prendre de la rilatine », c’est essayer de comprendre pourquoi cette gamine autiste se frappe la tête au mur, c’est amener des gamins chez leurs parents sachant qu’ils risquent d’être violentés, mais le juge a décidé que… Et les reprendre le dimanche soir couverts de bleus en essayant de rester professionnel face à ce papa ivre mort qui vous dit « ils sont tombés », c’est négocier avec une direction qui doit jongler entre le bien être et le financier. Ce qui différencie un éduc, ça n’est pas ce qu’il fait, c’est la façon dont il le fait et pourquoi il le fait. C’est une chose de préparer un repas ou de donner une douche, s’en est une autre d’apprendre à un enfant à se nourrir et non se remplir, d’aller faire les courses avec lui, de préparer le repas avec lui et qu’il puisse manger ce qu’il a « construit ». Donner une douche, c’est un moment intime, de confiance où il faut apprendre souvent que son corps est justement SON corps, qu’il faut le respecter, en prendre soin, que personne n’a de droits dessus, qu’il ne doit ni le cacher, ni l’exhiber. C’est aussi lui apprendre à le connaître, ce fameux corps qui bien souvent fait mal ou est insensible. Être éducateur c’est lire, étudier, … Systémique, analyse transactionnelle, pnl, cnv, somatologie, pédagogie Montessori, Piaget, Dolto, Freinet, … Autant d’idées à connaitre, apprivoiser, mélanger et adapter. Être Éduc, c’est aussi rentrer chez soi le soir, épuisé, et devoir s’occuper de ses enfants, son conjoint ou sa conjointe, faire d’autres devoirs. C’est ne pas pouvoir aller au spectacle de son enfant car personne ne savait vous remplacer, c’est fêter noël avec ces gamins que personne ne savait reprendre, tandis que vos enfants le font ailleurs. C’est regarder grandir des enfants pendant 3, 5, 10 ans et les voir partir du jour au lendemain en sachant que vous n’aurez sans doute plus de nouvelles… Pourtant, vous lui avez torché les fesses à ce grand gaillard de 16 ans maintenant… Éduc, tout le monde peut le faire ? Laissez moi rire… Nous sommes éduc’acteurs, artistes et artisans… Nous créons le monde de demain, tandis que beaucoup nous crachent dessus…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par socialworkerslife
  • Vous avez dit « travailleur social » ?

    « Maman, c’est quoi être travailleur social ? «  « Être t…
Charger d'autres écrits dans Nos métiers

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La formation DEASS – 3ème année

A SUIVRE …